A Manihi, les baguettes de Fernand partent évidemment comme des petits pains

artisanat tuamotu-gambier
A Manihi, les baguettes de Fernand partent évidemment comme des petits pains
©Polynésie la 1ere

Halte à Manihi où sur cet atoll, il faut absolument déguster les pains frais de Fernand... Sa petite boulangerie fait le bonheur des habitants et gens de passage.

A Manihi, 3 fois par semaine, Fernand se lève aux aurores pour fabriquer dans la boulagerie familiale plus de 700 pains. Ici les méthodes de travail sont simples et efficaces, qu'il tient de ses parents.

En plus des baguettes, il fabrique aussi des pains au chocolat, lesquels nécessitent un travail minutieux. Mais baguettes ou chocolatines, tout doit être pesé au milligramme près pour obtenir une pâte correcte.

"Si en cuisson, ce n'est pas ça, ben le pain ne va pas bien monter, il n'est pas beau, pas croustillant, c'est pas ça", dit-il.

Après le pétrissage et le façonnage, Fernand entaille les baguettes afin de permettre à la pâte de bien cuire. Après quelques heures de repos, il est temps de passer à la cuisson. 20 minutes dans un four chauffé à 200°C.

A Manihi, les baguettes de Fernand partent évidemment comme des petits pains
©Polynésie la 1ere

A 5 heures du matin, les premiers clients arrivent à la boulangerie alléchés par l'odeur du pain tout frais. Une première fournée toujours très appréciée. 

Cela fait plus de 20 ans que Fernand met la main à la pâte et ne compte pas s'arrêter là.

Regardez et dégustez le reportage de Punua Toti :