Hao : où en est le projet de ferme aquacole ?

agriculture hao
Ferme aquacole de Hao
Image de synthèse de la ferme aquacole de Hao ©Polynésie 1ère
Alors que la Polynésie française est toujours en pleine crise sanitaire, où en est le projet de la ferme aquacole de Hao qui doit s’étendre sur 24 hectares ? Cela fait désormais sept ans qu'il est dans les tuyaux.
Depuis sept ans maintenant, des d’études, des discussions sur les constructions, sur les matériaux utilisés ou encore sur des problématiques de dépollution du site ont eu lieu autour de ce projet de ferme aquacole à Hao, île qui a servie de base arrière du Centre d'Expérimentation du Pacifique (CEP).
 
En décembre 2019, Wang Chen, le président de la  société Tian Rui International Investment, est venu faire le point sur l’avancée du projet et s'entretenir avec les représentants du pays et de l'Etat. Il a aussi visité le port de pêche et le port autonome de Papeete avant de se rendre sur l'île de Hao. Pourtant, les premiers parcs à poissons n’ont toujours pas été implantés...

Le projet est freiné par la crise du coronavirus, qu'en est-il de l'avancée des travaux ? Sont-ils à l'arrêt ou au ralenti ? Quand l'exploitation pourra t-elle démarrer ? Le deuxième terrassement doit se poursuivre, affirme la mairesse de l'île, Yseult Butcher. Le début des constructions devrait avoir lieu début 2021, pour permettre ensuite de démarrer l'exploitation de la ferme.

Quant à l'aspect environnemental, pour mémoire, un rapport commandé par le Conseil économique, social, environnemental et culturel (CESEC) auprès de l’IRD concernant le projet aquacole avait donné un avis "très réservé" dans ses conclusions : un "impact environnemental considérable", une "pollution importante" et l’absence de garantie de rentabilité.

Des garanties ont-elles été apportées depuis ? Notamment concernant les coraux, seront-ils épargnés ? Difficile de répondre pour l'heure, admet la tavana de l'île.
 

Interview


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live