Le Paumotu de moins en moins parlé

éducation tuamotu-gambier
Paumotu / Tuamotu
©Polynésie la 1ère
La pratique de la langue Paumotu est de plus en plus rare. Peu de personnes la parlent surtout chez les jeunes. L'évolution et la technologie ont forcément un impact. Pour autant, certains parents tentent d'apprendre à leurs enfants cette langue. 
Dans l'archipel des Tuamotu, chaque atoll possède ses spécificités. Mais le dénominateur commun reste le reo Paumotu, une langue qui se pratique toujours dans certain atoll mais qui a tendance à se perdre. "Que ce soit ailleurs comme chez moi, c'est pareil : il y a des enfants qui le parlent et d'autres non", constate Michel Manuel, un marin. "Quand ils rentrent à la maison et que tu leur parles, ils te répondent en français. Ils te comprennent mais aucun ne parle Paumotu", observe aussi de son côté Teanuanua, habitante de Fakarava. 

Aujourd'hui, la langue Paumotu est en danger. La technologie et la modernité ont forcément un impact. Malgré tout certains parents ont décidé de se battre car la langue est un héritage qui doit être sauvé. "Mes parents ont appris à parler ma langue, aujourd'hui, je l'apprends à mes enfants mais c'est vrai que ce n'est pas facile", admet Parotu, habitante de Takapoto. 
 
Le Paumotu de moins en moins parlé

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live