Rangiroa : la ressource en bec de cane est en cours d'évaluation

pêche rangiroa
recherche bec de cane rangiroa
©Polynésie la 1ère
A Rangiroa, la société Ocean Products a initié un programme de recherche pour étudier le "oeo", le bec de cane. L'objectif : évaluer le stock avant de se lancer dans une activité commerciale. 
La ressource en bec de cane est en cours d'évaluation. La société Ocean Products a initié un programme de recherche pour étudier le "oeo". Le but est d'évaluer le stock avant de se lancer dans une activité commerciale. Dans une démarche de pêche lagonaire durable, la société polynésienne travaille étroitement avec un biologiste marin pour déterminer la gestion optimale du stock sans le menacer explique Georges Moarii, le patron de l'entreprise. 
 

Depuis le début de l'opération, 700 becs de cane ont déjà été marqués, 11 000 mesurés. Ce qui a permis d'identifier leurs tailles de maturité, ou encore leur capacité de reproduction. Le Pays soutient cette initiative qui se fait étroitement avec la commune et les habitants de l'atoll de Rangiroa. Elle pourrait être reproduite dans d'autres iles.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live