Rangiroa Pro 2020 : les Hawaïens ont eu raison des Tahitiens

surf rangiroa
Demi finale Rangiroa Pro 2020
©Polynésie La 1ère
Jeudi 5 mars 2020, la finale de la Rangiroa Pro s'est déroulée dans de superbes conditions ! Deux Tahitiens réussissent à se hisser en demi finale mais s'inclinent malheureusement face aux surfeurs hawaïens : Mason Ho et Eli Hanneman. Pour finir Mason Ho remporte cette 11e édition. 
C'est dans de superbes conditions que se sont déroulées, jeudi 4 mars 2020, les demi finales et la finale de la Rangiroa Pro.
 

Quatre Tahitiens en quarts de finale 


Tour à tour sur le spot d'Avatoru, les surfeurs tahitiens O'Neill Massin, Enrique Ariitu, Tereva David et Heifara Tahutini affrontent leur opposants, pour la majorité hawaïens. 
Rangiroa Pro 2020 : Quarts de finale
©WSL

C'est finalement O'Neill Massin et Tereva David qui se hissent en demi finales ! Malheureusement les vagues se font plus rares et le courant ralenti les surfeurs qui ont du mal à ramer jusqu'au pic, résultat : malgré une superbe vague notée 9.00, O'Neill ne passe pas sa série et Tereva ne prend qu'une vague. L'aventure s'arrête là pour les Tahitiens... 
O'neill Massin vs Mason Ho
©WSL
TEreva David vs Eli Hanneman
©WSL


Une finale 100% hawaïenne


Lors de la finale deux Hawaïens se battent pour la première place : Mason Ho (31 ans) et le jeune prodige Eli Hanneman (17 ans).
Une série extrèmement physique pour les deux surfeurs qui doivent composer avec le courant de plus en plus fort. Les organisateurs sont allés jusqu'à demander au water patrol d'aller récupérer Mason et Eli à la fin de leur vague pour les aider à revenir au pic.

Malgré cela les Hawaïens nous offrent du beau spectacle, et enchainent les tubes sur la droite de Avatoru. 

Après 45 minutes, c'est finalement Mason Ho qui gagne la compétition WQS 1000 ! Une victoire qui lui permet d'obtenir sa wild card pour la Triple Crown.
MAson ho vs Eli Hanneman
©WSL
 
©Polynésie La 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live