polynésie
info locale

Un projet pour ouvrir la plongée sous-marine aux jeunes

mer fakarava
plongée à Fakarava
©www.plongee.tv
Fakarava fait aujourd’hui partie des destinations les plus prisées par les plongeurs venus du monde entier. Pourtant, parmi ces plongeurs, peu de polynésiens. Même constat parmi les guides de plongée, un métier qui ne compte que trop peu d’enfants du pays.
C’est à partir de ce constat que Thibault Gachon, co-gérant du club de plongée « O2 Fakarava » vient de lancer le projet « Moana Ananahi – Avenir Océan ». « Il existe aujourd’hui une formation de Guide de Plongée Polynésien, ce qui est une très bonne chose. Mais pour y accéder, il faut déjà avoir passé ses premiers niveaux de plongée, ce qui revient cher pour des jeunes. C’est pour cela que nous voulons pouvoir proposer gratuitement des cursus de formation de Niveau 1 et de Niveau 2. Cela permettra d’une part de sensibiliser les jeunes à la beauté fragile des fonds marins, et d’autre part, les plus motivés pourront continuer et peut-être en faire leur métier » confie Thibault.

Pour mener à bien ce projet, il a eu recours au « crowdfunding », une manière utile d’utiliser les réseaux sociaux pour la bonne cause. Sur la plateforme KissKissBankBank, les généreux donateurs peuvent soutenir financièrement le projet, pour essayer de réunir les 450 000 francs CP nécessaires pour former 8 jeunes pour cette première édition. « Ces sommes seront exclusivement utilisées pour payer les licences de plongée, les certifications, et l’essence pour aller en mer. Les moniteurs travaillent bénévolement sur ce projet, et nous mettons tout le matériel à disposition gratuitement » précise-t-il.

Verdict dans 60 jours, le temps qu’il s’est donné pour collecter les fonds, et commencer à recruter la première promotion de jeunes plongeurs.