Ua Pou : les parents d'élèves réclament plus de moyens

manifestation ua pou
Manif parents d'élèves Ua Pou
©Lionel Tehaamoana
Près de 300 manifestants de Hakahau et des vallées de Ua Pou ont répondu à l'appel de la nouvelle association de parents d'élèves " Te piika tokotini ". Ils ont marché pour demander le remplacement des professeurs absents et dénoncer la vétusté de la cantine scolaire du collège de Ua Pou.

Les parents d'élèves du collège de Ua Pou sont descendus dans la rue. La manifestation organisée par l'association Te piika tokotoni a réuni près de 300 marcheurs. Pancartes en main, ils ont réclamé le remplacement des professeurs absents plus de 15 jours. Selon l'association, rien n'est fait laissant la direction de l'établissement gérer le problème en interne.  

Le problème dure depuis déjà 14 ans, lorsqu'un ou plusieurs professeurs s'absentent, les élèves sont sans enseignant. Quand ils n'ont pas cours, les élèves sont soit à l'étude, soit ils rentrent chez eux. Une situation inconcevable pour les parents car leurs enfants ne bénéficient pas du nombre d'heures d'enseignement prévu dans le programme.

Manifestation parents d'élèves Ua Pou
©Lionel Tehaamoana

Autre problème soulevé par l'association des parents d'élèves, l'état d'insalubrité de la cantine scolaire du collège de Ua Pou. Le bâtiment, qui date des années 70, est en très mauvais état. Il y a des fuites quand il pleut. Pour le préserver, il est, actuellement, soutenu par des étais. 

Des travaux de mise en état de la cantine seraient prévus pour les prochaines vacances et le projet de construction d'une nouvelle cantine scolaire est dans les tuyaux. Le début du chantier est prévu pour février 2023, pour un début d'exploitation à la rentrée 2024. 

Pour parler de tous ces points, l'association souhaite rencontrer Christelle Lehartel, la ministre de l'Éducation, qui devrait être en déplacement aux Marquises, le mois prochain.