Un gouvernement à majorité indépendantiste en Nouvelle Calédonie

océan pacifique nouméa
Les nouveaux membres du gouvernement calédonien
Les nouveaux membres du gouvernement calédonien ©NC.1

Six des onze membres du gouvernement néo calédonien élu mardi sont indépendantistes, une première depuis 40 ans.

Les 54 membres du congrès de Nouvelle Calédonie ont procédé mardi après-midi, heure de Tahiti, à l’élection du 17e gouvernement de Nouvelle Calédonie. Le scrutin proportionnel à un tour s’est déroulé dans l’hémicycle de l’assemblée de la province sud.

Quatre listes étaient en présence.

Les deux listes indépendantistes ont remporté six des onze sièges. Trois sont revenus à l’UC FLNKS nationaliste éveil océanien de Samuel Hnepeune et trois à la liste du groupe UNI de Louis Mapou.

La liste du groupe L’Avenir en confiance du président sortant Thierry Santa a obtenu 4 sièges et celle de Calédonie ensemble de Joseph Manaute 1 siège.

Les onze membres du nouveau gouvernement doivent désormais se mettre d’accord pour élire leur président. Pour des raisons statutaires et de stabilité institutionnelle, ce nouveau gouvernement ne pourra pas être démis pendant une période d’au moins dix-huit mois.