publicité

Visibilité des Outre-mers dans l'audiovisuel public : "Les choses vont changer"

Le ministre de la Culture a été auditionné ce jeudi 17 janvier par la Délégation aux Outre-mer du Sénat sur la place des Outre-mer dans l'audiovisuel public. "Les choses vont changer", a déclaré Franck Riester. 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Michael Bastide, Nordine Bensmaïl
  • Publié le , mis à jour le
Quelle visibilité des Outre-mer dans l'audiovisuel public  ? Pour répondre à cette question, le ministre de la Culture a été auditionné, ce jeudi matin, par la délégation sénatoriale aux Outre-mer. L'objectif de cet entretien est de préciser les orientions du gouvernement depuis l'annonce de la suppression de France Ô en septembre 2020.

Lors de son audition, Franck Riester a estimé qu'il fallait replacer l'Outre-mer au centre de l'audiovisuel public : "France Ô a servi d'alibi (...) Notre objectif, c'est de replacer l'outre-mer au centre et non plus à la périphérie de l'audiovisuel public" a t-il déclaré. Le ministre de la Culture a également confirmé la création d'une plateforme numérique pour renforcer l’offre ultramarine sur l’audiovisuel public.
 
Reportage

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play