17 000 réunionnais vivent avec un trouble lié à l’alcoolisation fœtale

santé
Ces malades peuvent naître avec des infirmités, et peuvent être sujets à des troubles du développement psychique, ou comportemental. Depuis 2016, ils peuvent compter sur l’association SAF France. Elle a fait de La Réunion un territoire pilote en matière d’accompagnement et de prévention.

 Cela peut aller d’un enfant qui a du mal à se calmer à des troubles de la croissance voire même à une atteinte cérébrale complète .Chaque année 270 bébés naissent à La Réunion avec le SAF, le syndrome d’alcoolisation fœtale, la conséquence de l’ingestion d’alcool par la mère durant la grossesse.

Des actions de prévention et de sensibilisation

Comme l’étiquette apposée sur les bouteilles d’alcool « Zéro alcool pendant la grossesse», l’association SAF France vise le matraquage publicitaire. Frapper les esprits avec des formules qui permettent de prendre conscience des dangers. Elle rappelle ainsi que « chaque verre est une prise de risque ».

Campagne 2022 Safthon verre sous bock
Campagne 2022 Safthon ©Alix Catherine

 

 

L’association SAF France propose aussi un accompagnent social. 56 familles en ont bénéficié en 2021. Cette médiation facilite l’accès aux droits sociaux, aux soins, et favorise l’insertion professionnelle des bénéficiaires.
En parallèle, 43 ateliers de revalorisation ont pu être conduits l’an passé : de la couture à la randonnée en passant par la pâtisserie … l’activité est un prétexte pour libérer la parole.
Une étude menée par l’association pose un constat : ces femmes qui ont consommé de l’alcool pendant la grossesse ont souvent été victimes de violences, physiques, sexuelles ou psychologiques.

Le Safthon : récolter des fonds auprès du grand public

Depuis 6 ans, cette initiative réunionnaise s’est développée dans 15 régions françaises et dans plusieurs pays étrangers. Objectif : faire avancer la prévention et la prise en charge des personnes atteintes du syndrome d’alcoolisation fœtale lors d’événements grand public en  récoltant des fonds.

Campagne 2022 Safthon
A droite, Denis Lamblin, pédiatre et président de SAF FRANCE ©Alix Catherine

Particulièrement touchée, La Réunion est devenue région pilote sur la prise en charge du SAF. Saint-Denis a été choisie pour accueillir la première des 11 étapes du Tour de France

 Le coup d’envoi des actions sera donnée les 5 et 6 septembre 2022   avec deux journées de sensibilisation dans les écoles du chef-lieu. Ce sont les classes de CM2 qui sont concernés par cette intervention d’une durée heure.
L’an dernier, ces actions à destination des scolaires ont permis de toucher 2600 élèves dans toute l’île.

Le SAF à La Réunion en chiffres

  • Toutes les 32 heures un bébé naît avec un trouble causé par l’alcoolisation fœtale
  • 15 % des personnes incarcérées fragilisées par l’alcool in utero
  • 17 000 réunionnais vivent aujourd’hui avec ces troubles

Regarder le reportage de Réunion la 1ère :

Safthon : donnez de l'amour, pas de l'alcool