réunion
info locale

20 desamb’ : La Réunion rend hommage aux ancêtres

histoire
commémoration du 20 décembre abolition esclavage 201219
©Réunion la 1ère
Le 20 décembre 1848, date officielle de l’abolition de l’esclavage à La Réunion. 171 ans après, les Réunionnais continuent de célébrer ce jour où plus de 60 000 femmes et hommes ont été affranchis. Un moment de recueillement et de souvenir, mais aussi un rendez-vous populaire et festif.
C’est par un hommage aux ancêtres qu’a débuté la Fèt Kaf. Une cérémonie de commémoration de l’abolition de l’esclavage a été donnée devant la stèle Géréon et Jasmin sur le Barachois à Saint-Denis à 10h, en présence de plusieurs officiels.

Reportage de Marie-Ange Frassati.
©Reunion la 1ère
 

Recueillement et mémoire

Un moment de recueillement et de mémoire pour transmettre l’Histoire de La Réunion et de son peuplement aux jeunes générations. Dans différents endroits de l’île, la fête de la Liberté est célébrée ce vendredi 20 décembre.

A Saint-Gilles-les-Hauts, le Département organise le " Gran 20 desanm " sur le domaine de Villèle, pour clore l’année du 170ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage à La Réunion.
 
commemoration abolition esclavage villele Saint-Gilles 211219
©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
Un rassemblement devant la Chapelle Pointue est prévu dès 18h, suivi de différentes animations. 200 artistes seront ainsi présents sur 5 espaces. Reportage de Marie-Ange Frassati. 
©Reunion la 1ère

Avant cela, à 17h, le préfet de La Réunion et le président du Département sont revenus sur le classement au titre des monuments historiques du domaine de Villèle.
  

Maloya dan somin à Saint-Paul

Au-delà de l’hommage officiel rendu à celles et ceux qui ont été asservis pendant de longues années, la Fèt Kaf est une fête populaire.
 
Les célébrations se déroulent toute la journée à Saint-Paul, de 10h à 23h30, au débarcadère sur le front de mer, mais aussi dans les quartiers. Kours Goni, exposition en goni, dégustation riz chofé, gâteau et jus lontan, ou encore Maloya dan somin sont proposés.

Fanfares et percussions déambulent également. Ce vendredi matin, 974 Perku était sur la marché forain.
©Réunion la 1ère
 

Défilé et concerts à Saint-Denis

Dans le chef-lieu, le 20 desanm est aussi un moment festif. Après l’hommage aux ancêtres le matin, place au défilé de la liberté à partir de 17h.

Du Jardin de l’Etat au Barachois, 1 600 personnes descendent la rue de Paris pour commémorer en danses, en champs et en musique l’abolition de l’esclavage de 1848. Le thème de cette année est les sociétés marronnes et les royaumes intérieurs.
défilé 20 désamb' Saint-Denis 201219
4
©Olivier de Larichaudy (Réunion la 1ère)
défilé 20 désamb' Saint-Denis 201219
©Olivier de Larichaudy (Réunion la 1ère)
défilé 20 désamb' Saint-Denis 201219
©Olivier de Larichaudy (Réunion la 1ère)
défilé 20 désamb' Saint-Denis 201219
©Olivier de Larichaudy (Réunion la 1ère)

S’en suivra la Nuit de la liberté à 20h, sur le Barachois., place Sarda Garriga. Le groupe Lindigo et ses invités feront résonner le maloya tout au long de la soirée.
  

Journée spéciale sur Réunion la 1ère

Cette journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage à La Réunion est à vivre avec Réunion la 1ère. Toute la journée, la chaine bouleverse ses programmes pour la fèt kaf.

Une journée débutée en radio avec l’émission Radio Péi de Claude Montanet, en direct du Dimitile à L’entre-Deux.
Et puis en télé, une programmation dédiée propose documentaires, concerts et spectacle.