réunion
info locale

Dispositif Cospar : forte mobilisation nécessaire selon la CGTR

social
Ivan Hoareau appelle à la mobilisation
Ivan Hoareau appelle à la mobilisation ©Réunion 1ère
Après trois jours de visite ministérielle mouvementée, la CGTR réagit, à son tour, de manière virulente. Extraits...
Dès ce lundi matin, Ivan Hoarau, secrétaire général de l’organisation, invité du cross-média sur Réunion 1ère, appelle à une large mobilisation des salariés pour la manifestation du 14 novembre. Dans toute l’Europe, les organisations syndicales veulent dénoncer les politiques d’austérité menées par les gouvernements. 

Lutte contre la vie chère et pouvoir d’achat

La loi de Monsieur Lurel comporte quelques avancées, bien entendu, qu’il ne faut pas négliger. Mais la concurrence, pour Monsieur Lurel, est l’alpha et l’oméga. Nous nous pensons qu’une petite économie insulaire, telle que La Réunion, est un marché captif à bien des égards et que la concurrence n’est pas tout. Il faut de la réglementation.

Dialogue social

A l’arrivée de ce gouvernement, on nous parlait d’une nouvelle gouvernance, d’un dialogue social renforcé. Or Monsieur Lurel ne parle pas aux organisations syndicales. Il passe son temps à discuter avec les acteurs économiques. Il a passé trois jours ici. Quel syndicat a-t-il reçu ? Personne ! Nous apprenons par la presse que le RSTA, c’est fini. Manifestement, ce ministre a un problème avec les organisations syndicales et je crains que les organisations syndicales aient un problème avec ce ministre.

Dispositif Copsar et RSTA

C’est de l’ordre de plus de 100 millions d’euros qui seraient retirés de l’économie. (NDLR : en cas de suppression de la prime Cospar et du RSTA). S’il n’y a pas de forte mobilisation, je crains que nous n’ayons pas la reconduction du dispositif Cospar. Je tiens à vous le dire, il a fallu les événements de mars 2009 pour qu’on arrache les 150 euros. Je pense qu’il faudra une forte mobilisation pour avoir la prolongation de ce dispositif.
Publicité