Du foie gras péi… à la mangue.

cuisine et gastronomie
foie gras afp
©Archives AFP
Au réveillon, il trônera sur les tables des plus chanceux. Le foie gras est la star des fêtes. Savoureux, celui confectionné à la Ferme de l’Est a des saveurs bien locales.
Suzie Tancourt-Voulama est productrice depuis quinze ans. Installée à La Confiance, elle élève et nourrit ses canards elle-même, à la ferme.
 
Les fêtes de fin d’année sont au moment très particulier pour son activité. « Je vends mes produits ici directement au consommateur, ou lors de différentes manifestations qui ont lieu dans l’île » explique la productrice.

La bénédictine a la particularité de décliner ce grand classique – le foie gras – à des notes locales : letchi, mangue ou combava. « J’innove chaque année. En ce moment, je propose du foie gras à la vanille, ou encore des achards à la mangue pour l’accompagner. »
 
Suzie a de nombreuses recettes faciles et épatantes dans ses tiroirs. « Par exemple ? Le magret. Je conseille de le fendre, d’y placer des achards au letchi et du foie gras avant de coudre puis de le cuire le magret plusieurs heures dans la graisse. » Après l’avoir mis au frais et découpé, il ne reste plus qu'à apprécier.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live