réunion
info locale

Les grévistes de Citroën entament une médiation sans leur direction

social
Grévistes de Citroën en réunion de médiation à la DIECCTE
©Marie Cloupet
Une réunion de médiation a débuté mercredi 26 décembre dans la matinée entre l’inspection du travail et les employés de Citroën.
Une délégation de six employés de Citroën a été reçue mercredi 26 décembre dans la matinée, et avec plusieurs dizaines de minutes de retard par l’inspection du travail.
 
Le responsable du pôle travail de la DIECCTE (la Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation du Travail et de l’Emploi de la Réunion)  et le directeur adjoint de la DIECCTE ont passé une partie de la matinée à discuter avec les salariés mécontents. Mises au point et exposé des revendications étaient à l’ordre du jour.
 
La direction n’a pas encore souhaité rencontrer le personnel, en grève depuis mercredi 19 décembre.
 
Pour rappel, les salariés de Citroën s’opposent aux mesures de chômage partiel qui s’appliqueraient dès le 1er janvier 2013 à une soixantaine d’entre eux. Ils contestent également une restructuration de l’atelier carrosserie qui concernerait environ quatre-vingt personnes.
 
La médiation a repris en début d’après-midi.
Publicité