réunion
info locale

Deuxième jour de négociations chez Citroën

social
grévistes Citroën
Les grévistes attendent de connaître l'issue des négociations sur le site de la concession à Saint-Denis. ©Réunion 1ère
Les discussions continuent aujourd’hui entre les grévistes et la direction de Citroën. Près de neuf heures d’échanges hier n’ont pas suffi à trouver d’accord sur une sortie de crise.
Ils sont déterminés à trouver une sortie de crise. Aujourd’hui encore les représentants des grévistes se rendent dans les locaux de la direction des entreprises (DIECCTE) pour mettre fin à une grève qui dure depuis plus d’une semaine.
 
Mercredi 26 décembre, lors de la médiation avec leur direction récemment nommée, le délégué du personnel CGTR Sébastien Faconnier et ses camarades abordent plusieurs points.
 
  • La fermeture de l’atelier carrosserie à Sainte-Clotilde. Elle entraîne des reclassements pour plusieurs employés.
  • Le plan de chômage partiel qui affecterait 61 ouvriers dès le 1er janvier
  • La convocation de deux syndicalistes à un entretien préalable par la direction
  • Les prérogatives des instances du personnel
 
Les négociations ont repris à 10 heures ce matin. Au Chaudron, sur le site de la concession, les grévistes restent mobilisés.
Publicité