publicité

Natation : les sirènes plongent les premières

Honneur aux femmes pour l'ouverture du 24 ème meeting de l'océan-indien. Elles ont lancé la compétition dès 9h30 avec, parmi les anonymes, la star allemande Britta Stephen, championne du monde et olympique.

Britta Stephen, championne du monde et olympique après les qualifications. Une formalité pour l'allemande. © Réunion 1 ère. Fabrice Floch.
© Réunion 1 ère. Fabrice Floch. Britta Stephen, championne du monde et olympique après les qualifications. Une formalité pour l'allemande.
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
C'est parti, les premières séries ont eu lieu dès 9h30 ce vendredi. Les femmes ont entamé le 24 ème meeting de l'océan indien par les séries du 200 mètres nage libre. Comme tous les ans, la piscine de Plateau-Caillou s'est parée de ses plus beaux atours. Elle accueille les meilleurs nageurs et nageuses réunionnais mais aussi des stars internationales comme Britta Stephen ou Katinka Hosszu. Cette  nageuse hongroise est inscrite dans toutes les épreuves. Elle va effectuer 17 courses, des travaux herculéens qu'elle a entamé ce matin.

Les finales à 16h30

Camille Lacourt, la vedette de cette édition 2012, va profiter de son passage à la Réunion (l'île de Valérie Bégue, sa compagne) pour se relancer. Après des jeux olympiques "ratés" (quatrième du 100 mètres dos), il a voulu couper avec la compétition. Il vient de changer d'entraîneur mais pas de club. Il reste à Marseille. Le premier champion du monde de la natation française sera au bord du bassin cet après-midi. Il souhaite se rendre disponible et répondre aux questions des nageurs et nageuses en herbe.
Les finales débutent à 16h30, elles seront devancées par un hommage à Boris Steinmetz, réunionnais médaillé d'or au championnat du monde de Dubaï lors du 4x100 nage libre.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play