Naufrage du Concordia : un an déjà

société
1-Concordia
©Réunion 1ère
Douze des trente quatre réunionnais qui étaient sur le Costa-Concordia se sont retrouvés un an après. C'était samedi à Saint-Pierre, un repas pour se souvenir.
Les douze réunionnais, passagers du Costa-Concordia, se sont réunis samedi soir dans un restaurant du sud du département. Un dîner pour se souvenir, en cette date "anniversaire" du naufrage du Concordia aux abords de l'île italienne de Giglio.C'était dans la nuit du 12 au 13 janvier 2012, le paquebot s'était approché des côtes de la Toscane. Les croisièristes étaient attablés, ils ont à peine entendu le choc, quand le navire s'est échoué. Pourtant, au fil des minutes la belle croisière tourne au cauchemar. Trente personnes décèdent ce soir là, deux passagers sont toujours portés disparus.

un procès pour tourner la page

Un an plus tard, les victimes sont toujours traumatisées. Une expertise psychiatrique, ordonnée par le juge en charge de cette affaire au  tribunal de Nanterre, vient d'être effectuée. Elle confirme que les survivants de cette tragédie sont marqués par ce naufrage. Nombreux sont les rescapés qui se sont rendus sur les lieux du drame pour se recueillir et se souvenir. Désormais, les croisièristes, qui n'ont pas accepté le compromis financier de la compagnie, attendent le procès. Un jugement qui mettra fin à une triste croisière.