Assises de La Réunion : Dary condamné à 20 ans

justice
Procès meurtrier de Sarah Ranguin
Cédric Dary nie avoir eu l'intention de tuer Sarah Ranguin au cours depuis le début de ce nouveau procès. ©Réunion 1ère
Cédric Dary a été condamné à 20 ans de prison  par la cour d'assises d'appel de La Réunion...Il a été reconnu coupable du meurtre de sa concubine. Un crime perpétré dans la nuit du 11 décembre 2009 à Sainte-Suzanne. Elle s'appelait Sarah Ranguin et avait 37 ans.
Le verdict du procès en appel, devant la cour d'assises de la Réunion, de Cédric Dary pour le meurtre de Sarah Ranguin, est tombé.
Une peine inférieure de 5 ans par rapport au premier verdict.
Meurtre ou accident

Le 11 décembre 2009 dans la soirée, Sarah Ranguin, 37 ans, demande à Cédric Dary, 30 ans, à l'époque des faits, de quitter l'appartement de Saint-Suzanne, où ils sont installés. Elle a rencontré un autre homme au cours de sa dernière absence du domicile familial.
Là, deux hypothèses étaient proposées aux jurés de cette cession d'assises.
Pour l'accusation : la colère l'emporte, Cédric Dary tue sa concubine et tente de dissimuler son crime.
Pour la défense : la discussion dégénère et malencontreusement, il tue la mère de son enfant.

20 ans de prison

Lors du premier procès l'accusé avait été condamné à 25 ans de prison. Peine réduite en appel à 20 ans ce 21 février 2013, en fin de journée.
Pourtant, tout au long de cette audience devant la cour d'assises de La Réunion, Cédric Dary a donné l'impression de fuir ses responsabilités en voulant transformer le meurtre en accident. Une attitude remarquée par l'assistance et dénoncée par la famille de Sarah Ranguin.
A la sortie de ce procès en appel, les avocats de Cédric Dary ont souligné que leur client n'a pas l'intention de se pourvoir en cassation.   

Jean-Claude Toihir et Thierry Chenayer ont assisté au procés
Les Outre-mer en continu
Accéder au live