réunion
info locale

les soeurs de la Réunion prient pour la religieuse assassinée

faits divers
Religieuse
©Réunion 1ère
Les soeurs de la congrégation des filles de Marie sont consternées. Elles ont appris le meurtre sauvage de soeur Emmanuelle à Madagascar par la presse et la télévision. Depuis, elle prient, à la fois pour cette femme qui a terminé sa vie en pleine mission, mais aussi pour les âmes des 3 assassins.
Installées quartier de la Providence à Saint-Denis, les soeurs de la congrégation des filles de Marie suivent les informations de près. Elles n'ont aucun lien avec la province de Majunga, dans le Nord-Ouest de la Grande île. La victime n 'était pas de leur congrégation mais c'est tout de même une "soeur" comme elles qui a subit là bas un supplice mortel. Ce matin, et plusieurs fois au cours de cette journée, elles ont donc prié pour Soeur Emmanuelle, 82 ans, retrouvée morte ce samedi 2 mars sur le marché à Mandritsara, frappée et étranglée.
- "On a regardé les infos hier soir et ce matin on a lu le journal. On est consternées d'appendre une chose pareille. Terminer sa vie comme ça ! Aussi sauvagement... On en a parlé entre nous bien sûr et nous prions pour elle et pour ses assassins aussi... On a vu dans le journal que les gens là bas sont furieux contre les assassins. On prie pour que les  villageois ne les tuent pas à leur tour, dans leur colère. Mais c'est désolant quand même d'assassiner quelqu'un pour  une question d'argent ! Alors quand on prie pour les défunts au cours de la journée, on prie pour elle aussi. On a une pensée pour soeur Emmanuelle. Elle a terminé sa vie en pleine mission."
Publicité