Deux cas de dengue dans le Sud de la Réunion. le niveau 2A du plan de lutte contre la dengue et le chikungunya est activé.

santé
moustique dengue
Deux cas de dengue ont été confirmés sur la commune du Tampon la semaine dernière.
Les services de l’ARS-OI renforcent  les mesures de lutte.
Un premier cas confirmé de dengue autochtone a été identifié le 15 mars chez une personne résidant au Tampon et n’ayant pas voyagé dans les 15 jours précédant le début des signes.
Un second cas d’infection récente a pu être confirmé le 20 mars, suite à la recherche active de personnes malades dans l’entourage, par le service de lutte anti-vectorielle (LAV) de l’ARS OI.
Aucune forme sévère de la maladie n’a été mise en évidence.

Les actions de démoustication ont été lancées :

Le service de lutte anti-vectorielle de l’ARS-OI
  • recherche de nouvelles suspicions de dengue et demande aux personnes de consulter un médecin sans tarder.
  • informe les personnes rencontrées sur le risque de transmission de la dengue, et les moyens de prévention : éliminer les gîtes larvaires et se protéger contre les piqûres de moustiques,
  • procéder à des traitements insecticides de jour dans les cours et jardins,
  • procède à des pulvérisations insecticides de nuit dans l'ensemble des zones concernées
L’ARS-OI rappelle que des gestes simples permettent d’éviter la dengue.
  • éliminer les eaux stagnantes dans son environnement
  • éliminer les déchets pouvant générer des gîtes larvaires
  • se protéger contre les piqûres de moustique
Rappel sur la dengue
La dengue est une arbovirose transmise par l’intermédiaire de moustiques du genre Aedes.
Dans sa forme classique, la dengue se caractérise par une fièvre d’apparition brutale accompagnée
d’un ou plusieurs des symptômes suivants :
  •  frissons,
  •  maux de tête,
  • douleurs articulaires et/ou musculaires,
  • nausées,
  • vomissements.
Dans 2 à 4% des cas, il peut y avoir une évolution vers une forme grave. Il existe une proportion élevée
(jusqu’à 80%) de formes asymptomatiques, donc sans aucune manifestation perçue.

En images avec Jean-Claude Toihir.