Week-end sportif compliqué pour les équipes tamponnaises

sport
Basket : BCSP-BCD
Saint-Paul soutenu par son public, venu en nombre, a remporté la première manche des demies finales de la coupe de la Réunion. Le Tampon en revanche n'a pas existé face aux saint-pierrois ©Réunion 1ère
Un week-end sportif très chargé a animé les gymnases et stades de La Réunion. Des demies finales de basket, une seconde journée de D1 P et les premiers échanges du championnat par équipe de tennis, entre autres, étaient au menu.
Les basketteurs du Tampon ont été étrillés par leurs voisins de Saint-Pierre 90 à 46 en demie finale aller, de la coupe de la Réunion. En revanche, dans la seconde rencontre entre le BC Saint-Paul et le BCD, il y a eu match. La première manche est remportée par les saint-paulois 82 à 70. Une équipe qui a fait preuve de réactivité selon son entraîneur-joueur, Stan Irigaray : "Nous avons eu un début de match poussif, mais nous avons su réagir. C'est dommage quelque part de ne pas mieux commencer nos rencontres".
Georges Assa, le coach du basket club dionysien a lui fustigé l'attitude de quelques joueurs : "Saint-Paul a affiché un meilleur état d'esprit que nous. Ils ont joué en bloc pendant les 4 quarts temps contrairement à nous". Les matchs retour, des demies finales auront lieu ce samedi 30 mars.

Sainte-Marie et l'Excelsior en forme

Deux journées se sont jouées et déjà des grosses écuries du championnat de football de La Réunion sont en difficulté.
Le Tampon, épouvantail de la compétition, a dû concéder le match nul face à Petite-Ile et que dire de Saint-Paul ou Saint-Louis, rois des deux précédents championnats battus respectivement par Sainte-Marie et la Jeanne d'Arc.
Après deux journées, il est trop tôt pour tirer des conclusions, mais il devient urgent d'engranger des victoires et de la confiance pour les favoris sous peine de vivre une saison longue et compliquée.

Des équipes de tennis

C'est le paradoxe de ce sport individuel. Tous les ans au mois de mars, les amateurs de la balle jaune s'associent pour le championnat par équipe.
Les différents clubs de l'île se rencontrent en fonction de leur niveau de jeu.
Les féminines ont ouvert le bal samedi. En élite, les favoris (Saint-Gym et le Tampon) n'ont pas tremblé.
Dimanche, les hommes ont occupé à leur tour les terrains.
Trois équipes se détachent au sommet de l'élite : le BOTC (Saint-Denis), le TCSP (Saint-Pierre) et le  HAT (Saint-Gilles). Elles se sont imposées sans trembler. Seule grosse écurie à avoir été accroché le TCMT (Tampon). Un match nul à l'issue des doubles qui offre la victoire aux sudistes.
Les formations moins dotées en joueurs et joueuses vont se battre pour se maintenir. Le couperet tombera dans un mois et demi.








Les Outre-mer en continu
Accéder au live