publicité

Manifestation à La Possession contre la réforme des rythmes scolaires

L'intersyndicale avait choisi La Possession pour manifester son opposition à la réforme des rythmes scolaires. Le maire de la commune, Roland Robert, a décidé d'appliquer la réforme dès la rentrée 2013. 

© P. Hoareau
© P. Hoareau
  • Par Erwann Ponnet
  • Publié le , mis à jour le
Ils étaient une centaine devant la mairie de La Possession, ce mercredi matin, pour manifester l'opposition d'enseignants et de parents d'élèves à la réforme des rythmes scolaires dans le primaire. Roland Robert, le maire de la commune, a décidé d'appliquer cette réforme de Vincent Peillon dès la prochaine rentrée, en août 2013. La mairie de La Possession a retenu le principe de la semaine de 4,5 jours, avec cours le mercredi matin, alors que, du côté des manifestants, enseignants et parents réaffirment que cette coupure de la semaine est nécessaire aux enfants.

L'intersyndicale (CGTR Educ'action, CFTC, Saiper PAS974, Sud Education, SNE FGAF, Fnec Fp FO) a demandé le report de cette réforme à la rentrée scolaire de 2014. Les syndicalistes affirment, en effet, que Roland Robert ne dispose pas des moyens nécessaires pour mettre en place cette réforme qui devrait se traduire par l'embauche de personnel supplémentaire. La mairie espère, pour sa part, que cette modification mobilisera des emplois d'avenir pour les activités péri-scolaires et la municipalité affirme qu'elle a reçu les assurances de disposer pour cela de 70 contrats aidés.

Réforme rythmes scolaires : itw Anise JULIE
Interview réalisée par Jean-Marc SEGUIN


Dans un communiqué, la CGTR Educ'action estime qu'aucune "concertation digne de ce nom n’a été engagée par la municipalité. L’indispensable dialogue social a été foulé au pied et l’intérêt des enfants est passé en arrière plan au profit d’un odieux chantage à l’emploi." Le syndicat appelle à une nouvelle mobilisation à La Possession le 24 Avril, jour du prochain conseil municipal.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play