réunion
info locale

Le Port : EDF passe de la centrale ouest à la centrale est

économie
Centrale thermique du Port
©Fabrice Floch
La fermeture de la centrale électrique du port ouest sera effective en fin de journée. C'est une page de plus de 40 ans de production électrique qui se tourne. Elle cède sa place à la toute nouvelle et rutilante usine du port est.
La centrale thermique du port ouest a vécu. Elle va céder sa place à la centrale thermique du port est en fin de journée. Electricité de France vit un moment historique en tournant la page de 43 ans de production électrique à La Réunion. L'usine installée en bordure du port de plaisance avait ouvert ses portes en 1970. Sa remplaçante peut déjà produire 220 mégawatts par heure. Une production qui devrait lui permettre de prendre le relais sans difficulté surtout qu'EDF a attendu le début de l'hiver austral pour effectuer la bascule.

De la bagasse, du soleil et de l'eau

La production électrique réunionnaise ne se limite pas à la seule centrale thermique du port. Cette consommatrice de fuel est supplée par les panneaux solaires, les éoliennes, mais également par les centrales bagasses-charbon du Gol et de Bois-Rouge ou encore les usines hydroélectriques de Langevin et Takamaka. La nouvelle structure qui a été testée à plusieurs reprises depuis le début de l'année fonctionnait déjà partiellement, mais désormais les douze moteurs vont tourner à plein régime.

Un chantier de trois ans

La centrale ouest va fermer ses portes. Un grand chantier ouvrira dans les semaines à venir. Le démontage va prendre au moins dix ans. Des équipes spécialisées dans la démolition de bâtiments abritant de l'amiante vont effectuer le déplacement. Les modules infectés par le produit seront envoyé en métropole pour le désamiantage. Pas de panique pour les riverains, le démontage des pièces concernées se fera sous confinement. 

plaket port est 2Mo.pdf by run1ere

En images avec le reportage d'Anne-Gaëlle Cazette et Rodolfo Ozan
DMCloud:59535
Reportage : Anne-Gaëlle Cazette - Rodolfo Ozan - Montage : Bruno Rosalie


  
Publicité