Miss Réunion : Mélissa Delaunay candidate pour suivre l’exemple de Marie Payet

miss réunion
Miss Réunion : Mélissa Delaunay, candidate N°4, dans le journal de la mi-journée
©Réunion 1ère
La candidate n°4, Mélissa Delaunay est originaire de Saint-Gilles-les-Bains, mais a étudié en Australie et a travaillé à Maurice. Cette globe-trotteuse de 21 ans s’est lancé dans l’aventure Miss Réunion pour suivre l’exemple Marie Payet.
La saint-gilloise de 21 ans, candidate n°4 pour l’élection de miss Réunion, se démarque au premier coup d’oeil. C’est la seule à avoir les cheveux courts.
Un léger accent attire l’oreille, Mélissa Delaunay explique : " J’ai vécu à Maurice où j’ai eu l’opportunité de travailler dans une école avec des enfants de 2 à 5 ans. J’enseignais le théâtre et la danse ". En fait, la réunionnaise a déjà beaucoup voyagé. Comme de nombreux étudiants de son âge prendre l’avion et s’ouvrir sur le monde est naturel : " J’ai étudié en Australie. Là-bas, je suis devenue bilingue, mais j’ai également eu l’occasion de suivre des cours de théâtre. Une passion que j’ai partagée avec la centaine d’enfants dont j’avais la responsabilité. Cependant, dans l’avenir je souhaite me lancer dans l’événementiel et créer un pont entre La Réunion (mon île) et Maurice ".
 
Pas de regrets
 
Mélissa Delaunay est également une jeune femme sportive (muscu, fitness…) et passionnée par la lecture (Son conseil : Dan Brown. Le symbole perdu) : " J’aime prendre le temps de me plonger dans un bon livre, même si je suis active ".
Miss Réunion, elle s’est inscrite au casting de son propre chef sans en parler à ses parents. C’est en voyant Marie Payet partir pour l’élection de miss Univers que : " J’ai eu envie de suivre son exemple. En plus c’est vrai, miss Réunion ouvre beaucoup de portes et permet de rencontrer des personnes que l’on n’aurait jamais croisées sans ce concours. Mais à la base, je ne veux pas avoir de regrets. Je ne veux pas dire, un jour, si j’avais su… ".

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live