Pascal Valentin, un général réunionnais aux commandes de l'EATC !

défense
Pascal Valentin, un général réunionnais aux commandes de l'EATC !
Pascal Valentin est né à Saint-Denis de La Réunion... ©Outre-mer 1ère (O. Badin)
Le commandement européen du transport aérien militaire regroupe et coordonne le transport aérien militaire d’une dizaine de pays. Basé aux Pays-Bas, l’EATC est commandé par un général…réunionnais secondé par un colonel...réunionnais.
Pascal Valentin est Général de division aérienne et Jim Kolm est Colonel...Tous deux commandent le transport aérien militaire d'une dizaine de pays européens mais au-delà de leurs responsabilités, les deux hommes ont un autre point commun : leur origine réunionnaise ! L'un est né à Saint-Denis, l'autre au Tampon.
 
Et c'est à Eindhoven que les deux réunionnais se sont croisés. C'est en effet dans cette ville du Sud des Pays-Bas qu'a été inauguré en septembre 2010, l'EATC. Au départ, quatre pays européens sont concernés par cette structure de commandement unique. Aujourd'hui, dix pays européens ont confié à l'EATC la gestion de leur transport aérien militaire. 
 
Le commandement est assuré de manière tournante. Après le général allemand Jochen Both, c'est donc le dionysien, fils de l'intendant du collège Bourbon, qui assure ce commandement depuis juillet 2012...
Le reportage de Ronan Ponnet et d'Olivier Badin d'outre-mer 1ère...

 

Biographie du général de division aérienne Pascal VALENTIN Commandant EATC
Le général de division aérienne Pascal VALENTIN est né le 21 janvier 1959 à Saint-Denis de la Réunion. Il est marié à Geneviève et il est père de quatre enfants âgés de 20 à 27 ans.
Admis à l’école de l’air de Salon de Provence en septembre 1978, il rejoint la base aérienne 701 pour servir dans le corps des officiers de l’air comme pilote. Pendant cette scolarité, il effectue un échange de cinq mois avec l’école de l’air américaine à Colorado-Springs.
Breveté pilote de transport sur la base aérienne 702 d’Avord, il est affecté en 1982 sur C160 Transall à l’escadron de transport tactique 02.061 « Franche-Comté » sur la base aérienne 123 d’Orléans. De 1983 à 1985, il effectue plusieurs détachements opérationnels en République Centrafricaine, au Tchad et au Sinaï.
Faisant partie des premiers équipages de l’armée de l’air transformés aux Etats-Unis sur C130 Hercules au sein de la société Lockheed, il prend le commandement de l’équipe de marque C130 sur la base aérienne 123 d’Orléans. Il est promu commandant le 1er août 1989.
En septembre 1989, il intègre l’encadrement de l’escadron de transport « Franche-Comté », unité dont il prend le commandement en 1991. Durant cette période, il effectue plusieurs détachements opérationnels en Arabie Saoudite dans le cadre de la guerre du golfe ainsi qu’en Iran dans un cadre humanitaire. Au cours de sa deuxième année de commandement, il est détaché comme chef de la cellule « transport aérien » chargée de la gestion du pont aérien sur Sarajevo, auprès du haut commissariat aux réfugiés (UNHCR) à Genève. Il est promu lieutenant-colonel le 1er août 1993.
Il est affecté la même année au bureau des études et des plans généraux de l’état-major de l’armée de l’air comme chef de la section « planification – programmes ». En septembre 1995, il rejoint le Royal air force staff college de Bracknell, au Royaume-Uni.
En février 1997, il est affecté au cabinet du ministre de la défense comme adjoint au chef de la cellule « Relations extérieures – Monde ». Il est promu colonel le 1er octobre 1998.
Il est nommé en août 2000 chef d’état-major du Groupe aérien européen à High Wycombe au Royaume-Uni. A la tête d’une équipe multinationale d’une trentaine d’officiers supérieurs, il y dirige notamment les travaux qui conduiront à la mise en place de la cellule de coordination du transport européen à Eindhoven, à l’été 2001.
En septembre 2002, il prend le commandement de la Base aérienne 105 d’Evreux.
En septembre 2005, il est affecté à l’Ecole militaire comme auditeur de la 58ème promotion de l’Institut des hautes études de défense nationale et de la 55ème promotion du Centre des hautes études militaires.
Il est désigné comme adjoint Air auprès du chef du cabinet militaire du Premier ministre en septembre 2006. Il est nommé général de brigade aérienne le 1er décembre 2007.
Il rejoint le collège interarmées de défense à l’été 2008 comme directeur de l’enseignement. Dans ses nouvelles fonctions, il est plus particulièrement chargé de l’élaboration, puis de la mise en oeuvre, de la réforme du collège interarmées de défense, qui devient Ecole de guerre à compter du 20 janvier 2011.
Il est nommé général de division aérienne le 1er février 2011.
En juillet 2012, il prend le commandement de l’EATC, European Air Transport Command, d’Eindhoven, aux Pays-Bas.
Pilote de transport totalisant près de 5200 heures de vol, dont 520 effectuées au-dessus de territoires hostiles, le général Pascal VALENTIN est officier de la Légion d’honneur et commandeur de l’Ordre national du mérite.