Deux requins bouledogues, et un requin tigre, pêchés en baie de Saint-Paul alors que le dispositif post-attaque s'achève cette après-midi.

attaques de requins
Attaque requin Aigrettes
©Hubert Debeux
Deux requins bouledogues, une femelle et un mâle, et un tigre, un mâle, ont été capturés dans la baie de Saint-Paul à 9 et 5 mètres de profondeur.
La première prise a été effectuée hier, mercredi, dans l'après-midi, à proximité du lieu du drame qui a coûté la vie à Sarah en début de semaine. Dans le cadre du dispositif post-attaque déclenché par le préfet de La Réunion, c'est l’équipage du pêcheur professionnel Thierry Gazzo qui a capturé une femelle de plus de trois mètres et pesant trois cents kilos. 

La deuxième prise a été réalisée dans la soirée selon le site de l'association Océan Prévention Réunion. Cette fois-ci, un autre pêcheur mandaté par la préfecture, Christophe Perry, a remonté un mâle mesurant plus de deux mètres cinquante.

Vers deux heures du matin, un troisième requin a été capturé. Il s'agit d'un requin tigre mâle non-marqué. Il mesure plus de trois mètres quarante et pèse deux cent seize kilos. 

A la suite de l’attaque mortelle survenue le 15 juillet dernier, le préfet avait autorisé par arrêté la pêche du requin suspecté d’en être responsable, conformément à l’orientation qui avait été envisagée à la suite du Comité opérationnel de réduction du risque requin (CO4R) du 13 mai dernier, relative aux mesures post-attaque. Ce dispositif doit prendre fin ce jeudi après-midi.

Capture de requins, itw préfet

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live