publicité

Observation des baleines : une charte, une surveillance et un label...

Alors que la surveillance des comportements, des plaisanciers et professionnels qui s'approchent des baleines, continue , les premiers labels O2CR seront très rapidement attribués par la Direction de la mer à La Réunion. 

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Erwann Ponnet
  • Publié le
Pour le plus grand plaisir des admirateurs, elles se donnent toujours en spectacle, notamment en baie de Saint-Paul. La saison des baleines se poursuit encore pendant plusieurs semaines. Les mois de septembre et octobre sont d'ailleurs une période d'observation privilégiée, selon Michel Bernard. Pour l'adjoint au chef de service d'action interministérielle de la mer et du littoral, cela implique d'être particulièrement vigilant sur les comportements des professionnels et des plaisanciers qui s'approchent des cétacés...Jamais à moins de cent mètres selon la charte en vigueur et jamais à plus de cinq embarcations en même temps. Le sixième bateau doit attendre son tour à plus de trois cents mètres de la zone d'observation. Et pour Michel Bernard, "ces distances sont globalement bien respectées. Les professionnels sont plutôt conscients que ces mesures de protection des baleines protègent aussi leurs activités".

Le représentant de la Direction de la mer à La Réunion estime cependant qu'un effort doit être fait pour les mises à l'eau des plongeurs (randonnées aquatiques) qu'ils soient encadrés par un professionnel ou de simples particuliers. Cette mise à l'eau doit être effectuée par un maximum de trois bateaux à plus de cent mètres des baleines. Seuls 10 plongeurs peuvent alors s'approcher à quinze mètres, pas plus près, des cétacés.

A la charte en vigueur s'ajoutera très prochainement une certification intitulée O2CR. Ce label "observation certifiée responsable des cétacés à La Réunion" sera attribué dès ce mois de septembre et en octobre aux professionnels et plaisanciers qui en feront la demande et qui répondront à 25 critères environnementaux (6), économiques (14) et sociaux (5).

Chaque fin de semaine, la Brigade nautique côtière de la Gendarmerie nationale, la vedette Verdon de la Gendarmerie maritime, la brigade nature Océan Indien, la Réserve marine ou encore la Direction de la Mer se relaient pour assurer la surveillance des bateaux de plaisance, navires à usage collectif ou transporteurs de passagers...
Baleines : surveillance charte
Dominique Maraval - Willy Thévenin - Frédéric Testa



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play