Feu de forêt à Mamode-Camp : le tuit-tuit, oiseau endémique de La Réunion, est sauvé

faits divers
20130924 Feu Roche Ecrite
25 sapeurs-pompiers tentent de circonscrire cet incendie qui met en péril l'avenir du tuit-tuit. ©Réunion1ere
25 sapeurs-pompiers luttent contre un feu dans la forêt de Mamode-Camp dans les hauts de Saint-Denis. Les reconnaissances matinales ont permis de détecter cinq points chauds. Un incendie qu'ils ont circonscrit en fin de matinée. Une urgence qui permet de sauver le tuit-tuit. 
Les soldats du feu de Saint-Denis, aidés d'une dizaine de confrères des casernes alentours, se sont battus pendant deux jours pour circonscrire un feu qui a éclaté dans la forêt de Mamode-Camp, lieu-dit situé dans les hauts du chef-lieu. Au levé du jour, l'officier en charge des opérations a effectué un survol de la zone à bord de l'hélicoptère de la gendarmerie. Par chance, le sinistre ne s'était pas propagé pendant la nuit et cinq points chaud ont pu être traités dans la matinée. Le feu est désormais circonscrit mais les moyens humains et matériel reste sur place.
 
Le tuit-tuit en danger
 
Outre l'extinction du feu, les sapeurs-pompiers se sont battus pour sauvegarder, le tuit-tuit oiseau unique au monde qui niche, un peu plus haut, dans la forêt dites du Brûlé. Cette espèce endémique de La Réunion a été observée pour la première fois en 1860. Craintif, le tuit-tuit vit à l'écart de la civilisation et niche loin des sentiers fréquentés par l'homme. Cette espèce n'a été observée que dans cette zone des hauts de Saint-Denis. Si son espace vital est touché un jour par les flammes, sa disparition de la surface du globe sera alors à craindre. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live