publicité

Incendie à la Roche écrite : le feu est fixé mais pas circonscrit...

L'incendie en cours à la Roche écrite, dans les hauts de Saint-Denis, n'a pas évolué de façon significative au cours des dernières heures. Les pompiers interviennent toujours pour procéder à l'extinction des derniers points chauds.

Deux équipes d'intervention de sapeurs-pompiers et d'agents de l'ONF, ont "fixé" l'incendie. © Henri-Claude Elma
© Henri-Claude Elma Deux équipes d'intervention de sapeurs-pompiers et d'agents de l'ONF, ont "fixé" l'incendie.
  • Par Erwann Ponnet
  • Publié le
Selon la préfecture, "l’incendie en cours à la Roche écrite n’a pas évolué pendant la nuit."
Dans un communiqué, les autorités font le point de la situation à 11 heures ce mardi 1er octobre 2013  : "le feu est désormais fixé mais non circonscrit. Les pompiers poursuivent le noyage des lisières et l’extinction des derniers points chauds. En lien avec le Parc national, les agents de l’Office National des Forêts  effectuent des travaux forestiers."

Le GR 2 est fermé à partir du gîte dans le sens ascendant et il est toujours déconseillé de s’engager vers ce massif.
Petit lexique du feu...

Un incendie est :

  • "circonscrit" quand il est cerné par les services de secours, mais pas éteint
  • "maîtrisé" quand il est sous le contrôle des pompiers, qu'il ne progresse plus, mais n'est pas éteint
  • "fixé" quand sa progression est stoppée à la tête du feu (c'est-à-dire dans l'axe principal du vent) mais pas sur ses flancs
  • "éteint"  quand le foyer principal est éteint...mais il peut rester des foyers résiduels
  • "noyé" quand on mouille abondamment la zone pour éteindre définitivement le feu.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play