réunion
info locale

Lutte contre les incendies: le Dash 8 arrive aujourd'hui

environnement
Dash 8
Avion Dash 8 Q 400 MR ©Direction de la défense et de la sécurité civile (DDSC)
Le Dash-8 sera prépositionné dès aujourd'hui à l'aéroport de Pierrefond. Le bombardier d'eau vient pour la deuxième année consécutive à La Réunion à titre préventif. En 2012, il avait effectué près de 50 sorties pour circonscrire des débuts d'incendies.
Tout le monde a encore en mémoire les terribles feux de forêts qui avaient détruits  les tamarins du Maïdo en 2010 et 2011. Comment oublier, également la polémique politique qui avait opposé le représentant de l'Etat, d'alors, à Huguette Bello, députée-maire de Saint-Paul.
Au final, le bombardier d'eau était venu et avait aidé les soldats du feu à  maîtriser les foyers qui ne cessaient de s'étendre.
Conséquence directe de ces événements, le Dash-8 est désormais prépositionné à Saint-Pierre depuis l'an dernier.
 
Une opération à 1,3 million d'Euros
 
En 2012, l'avion de la sécurité civile est arrivé à La Réunion le 12 octobre et s'est envolé le 17 décembre. Cette année, il atterrira ce jeudi 3 octobre et restera basé à Saint-Pierre jusqu'au 20 décembre.
Comme l'an dernier, le Dash-8-M-73 effectuera des vols de reconnaissances la soute chargée d'eau et de retardant afin d'intervenir rapidement sur les débuts d'incendies. En 2012, l'équipage avait effectué 47 rotations. Cette opération de prévention a coûté à l'Etat 1 million 382 000 Euros, entre le convoyage avec les escales, l'hébergement des pilotes et mécaniciens de la sécurité civile, les personnels au sol et le produit retardant.
Publicité