réunion
info locale

Sécheresse : les communes ont du mal à fermer les robinets

société
20131009 Bv Sud
Sur le boulevard Sud vers 8 heures du matin, ce mercredi, le gazon et le goudron ne manquaient pas d'eau, malgré l'appel à l'économie lancé la veille par la préfecture. ©Marc Degli
Mardi, la préfecture a sensibilisé les citoyens à la sécheresse qui touche La Réunion depuis plus d’un mois. Elle demande à tous, de restreindre l’utilisation de l’eau au stricte nécessaire, pourtant les communes ne montrent pas encore l’exemple. 
" A compter du mardi 8 octobre 2013, il est interdit d’arroser les espaces verts " ce mot d’ordre émane de la préfecture dans un communiqué, publié mardi matin et envoyé aux rédactions et à toutes les mairies de l’île.
Les maires, premiers magistrats, des communes destinataires doivent lutter contre le gaspillage du précieux liquide.  Est interdit : l ’arrosage des : " espaces verts privés (les jardins potagers n’étant pas concernés), terrains de golf (sauf les greens de 19 heures à 7 heures), les espaces sportifs en journée (de 7 heures à 19 heures) et les espaces verts publics dans le même intervalle horaire ".
 
L’eau coule toujours
 
Les autorités préfectorales ont du s’arracher les cheveux en circulant vers 8 heures du matin à travers le département. A Saint-Paul et à Saint-Denis, les programmeurs des arrosages automatiques n’ont pas encore eu le temps d’intervenir. Les pelouses resteront vertes encore quelques jours et sous le goudron la pelouse sera irriguée.
Pourtant, la sécheresse qui sévit depuis fin août est sévère. Les autorités préfectorales pourraient renforcer les mesures de restriction annoncées mardi en fonction de l’évolution des ressources. 

Publicité