réunion
info locale

Le volcan peut-il être le principal atout pour le développement du tourisme à La Réunion ?

société
Volcan en éruption
©DR
France3  consacre la première partie de son émission « Des racines et des ailes » du mois au Piton de la Fournaise. En octobre, une équipe de télévision a parcouru l’île pendant deux semaines et s’est principalement intéressée au volcanisme de La Réunion pour "Reportages" sur TF1
Ces magazines vont ils faire évoluer la perception qu'ont les téléspectateurs de La Réunion ? Il faut le souhaiter...
Une île, dans l’imaginaire d’un touriste, c’est d’abord un cocotier, une plage de sable blanc, au bord d’un lagon bleu. Toutes les campagnes de promotion touristique n’ont jamais cherché à gommer cette image, tout en montrant les autres atouts de La Réunion : le métissage de sa population, ses montagnes, ses paysages à couper le souffle.

Première impression

En arrivant à l’aérogare et après avoir parcouru  les premiers kilomètres, s’il reste sur sa première idée le touriste ne peut qu’être déçu : La Réunion ne correspond pas du tout à ce qu’il a imaginé.
Et il faudra faire un effort pour se rendre compte qu’elle est bien plus riche qu’un simple cliché d’île tropicale.
Pour éviter cette primo déception, il faudrait montrer La Réunion comme elle est : une île volcanique. Le volcanisme est partout, façonné par l’érosion dans « l’ancien » Piton des Neiges,  jeune et palpitant sur le Piton de la Fournaise.

L'exemple d'Hawaï

Pour Alain Gérente, auteur de plusieurs documentaires sur les éruptions du Piton de la Fournaise, le volcan n’est pas suffisamment mis en avant. Et il compare la situation de la Réunion à celle de Big Island à Hawaï : « Honolulu la capitale  sur l’île O’ahu  accueille chaque année  8 millions de touristes principalement pour la plage et le surf. Mais sur place ils sont invités à visiter l’île voisine Big Island située à 250 km célèbre pour son volcan Kilauea en éruption permanente. »
Ainsi 2 millions de touristes découvrent chaque année le parc national des volcans d’Hawaï.
« Pourquoi ne pas faire de même dans le cadre  des îles vanilles ? » poursuit Alain Gérente  « Si on pouvait capter  10% des visiteurs de l’île Maurice a l’issue d’un séjour à la plage. Ils visiteraient La Réunion et  l’industrie touristique ici en serait boostée. »

Ce serait le début d’une véritable coopération pour le développement du tourisme des" îles vanilles."

 ***L'émission de France3 "Des racines et des ailes" sera diffusée le jeudi 31 octobre sur Réunion1ere


20131010 Reportage TF1
©Réunion1ere
Valentine Patry et Morgan Doux, journalistes à TF1 en tournage à Mafate. Diffusion prévue en janvier 2014.







Publicité