La Diagonale 2013 et ses fous font encore la une des journaux à travers le monde

archives d'outre-mer
Grand Raid 2013
Les anonymes ont été suivis dans leur course contre la douleur et les difficultés par les journaux régionaux, les réseaux sociaux et les sites web. Des traileurs stars de trois jours de course à travers l'île. ©Réunion 1ère
Tout le monde en parle ! Le " Grand-Raid " continu d’alimenter les pages des quotidiens, des réseaux sociaux et du web de France et d’ailleurs. Les stars et les anonymes reçoivent les félicitations du public. Pour tous les observateurs : cette course est grande et raide…
Antoine Guillon, sixième de l’édition 2013, est à l’honneur dans le Midilibre, journal qui n’hésite pas à qualifier la Diagonale-des-Fous de : " course la plus dure du monde ", rien de moins.
Le coureur de Vailhan, dans l’Hérault, a bouclé les 164 kilomètres en 25h58’44’’. Une performance remarquable, doublée cette année d’un cadeau inattendu : Antoine Guillon vient de publier un livre intitulé : Soyons fous ! La toile de fond de cette histoire a pour cadre le fameux " Grand-Raid " et donc l’île de La Réunion.

Second en 2012 et quatre fois sur le podium en six participations, le " Métronome " (son surnom) espère revenir l’année prochaine pour gagner.

A chacun sa course

Le département du Lot est également très fier de ses représentants. Le premier des coureurs à l’honneur est venu à bout de la Diagonale-des-Fous. Julien Molinier, originaire de la célèbre ville de Cahors, se classe 189ème en 46 heures.
Le second représentant du Sud-Ouest est installé depuis peu à La Réunion et travaille pour EDF à Saint-Leu. Originaire de Gourdon, Dominique Berthelot, 51 ans, a été inspiré par la Mascareignes. Ce trail de 67 kilomètres et 4000 mètres de dénivelés positifs, attire de plus en plus de novices de ce sport. Pour une première c’est une réussite, l’agent a coupé la ligne d’arrivée en 18h29’25’’ soit à la 798ème place. Heureux d’avoir résisté aux nombreuses difficultés, il confiait à son épouse pigiste de la Dépêche pour l’occasion : " Ma hantise depuis plusieurs semaines était les temps de passages, j’avais peur de ne pouvoir les tenir, car j’ai l’habitude de m’arrêter prendre des photos ou de filmer les paysages ".
 
D’une île à l’autre
 
Xavier Pierlovisi est Corse et il l’affiche. Il a franchi la ligne d’arrivée de la Diagonale-des-Fous à la 1076ème place en 58h20’31’’. Ce natif de l’île de Beauté a déployé son drapeau frappé de la tête de Maure comme un symbole. Le coureur a confié à nos confrères de Corsport.com : " Après l’ultra-trail de Corse et la TDS de Chamonix, je réalise un défi personnel, celui de terminer les trois plus belles et exigeantes courses ultra du calendrier international, que du bonheur ! ». 
 
Seize Belges au départ
 
Une fois encore, notre mythique Ultra-Trail Réunionnais est qualifié de : " course la plus dure du monde ". Seize coureurs du plat pays ont relevé le défi. Quatorze ont terminé, deux ont renoncé, mais tous font la fierté de la Belgique.

GOORIS FLORENTIN       48:49:01
AMANT NICOLAS              51:14:40
LOQUET THOMAS           53:50:06
CARELS PAUL                  54:15:42
IRVINE JAMES                  54:15:43
DE FOOR RICHARD        55:40:01
VERRIEST DAMIEN          55:40:01
GÉRARD JÉRÉMY           57:05:19
BEGUIN OLIVIER              57:05:21
ESTERHAZY NICHOLAS  57:05:21
HELLEMANS LAURENT   57:28:09
SIMON ALAIN                    58:23:26
JANSSENS PAUL             58:23:26
MATTHYS IGNACE           58:51:56
 
 
Abandon ou hors délai de Johathan Postiaux et Charles Robert.

Angers reçu 3 sur 5

" Cette course est un monstre de souffrance, il faut être armé pour en finir. Ce n'était pas notre année ", Grégoire et Richard, deux des cinq coureurs venus d’Angers qui ont du renoncer, livrent leurs états d’âme sur leurs réseaux sociaux et à AngersMag. L’édition 2013, ils en rêvaient, mais au pied du Taïbit, l’un des sommets qui permet de basculer dans le cirque de Mafate (enclave située au coeur de l’île dépourvue de route).
En revanche Yann Hardy, première participation, termine en 699ème position, juste derrière David Maillochon, 698 et Franck Garanger 697, une belle performance pour le bien nommé Ent’Raid49.


Grand Raid 2013
Les paysages de La Réunion se méritent. En course ou en randonnée, il faut accepter de marcher pour franchir les sommets. ©Réunion 1ère


 
Grand Raid 2013
Ces cirques inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco sont le cadre du Grand-Raid, un événement devenu mondial. ©Réunion 1ère