Grandes marées: La période de tous les dangers pour le corail à l'Ermitage

environnement
Corail à nu
Les coraux du lagon se retrouvent à l'air libre 2 fois par jour, tôt le matin et en soirée. L'absence de houle accentue encore le stress du corail et sa vulnérabilité. Les personnes qui fréquentent le lagon en cette période sont appelés à ne pas aller à pieds sur les récifs coralliens.
Corail 1
4 Une période difficile pour le corail
Corail 2
Corail 3
Corail 4
Photos M. Verguin

Ces quelques photos prises ce matin montrent à quel point les massifs coraliens sont exposés. La combinaison marée basse/absence de vagues est particulièrement néfaste pour les coraux. D'où l'importance de rappeler aux baigneurs ou autres pêcheurs l'importance de ne pas rajouter le piétinement à ce cocktail. Marcher hors des zones sableuses peut coûter 450 euros d'amende.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live