publicité

SIB Réunion : 32 emplois menacés par la fermeture d’une société rentable

L’usine de la Société Industrielle de Bourbon (SIB), basée au Port, est sur le point de fermer ses portes. La direction l'estime pas assez rentable. Un argument rejeté par les syndicats qui demandent la poursuite de l’activité. 

Les 32 employés attendent la décision de la direction. © Thierry Chapuis (Réunion 1ère)
© Thierry Chapuis (Réunion 1ère) Les 32 employés attendent la décision de la direction.
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Les 32 salariés de la SIB sont inquiets. Depuis plusieurs jours l’avenir de la société portoise est remis en cause. La direction estime que cette filiale du géant Palmolive-Colgate est d’une rentabilité trop faible et travaille pour un marché restreint. En conclusion de ce constat unilatéral, elle souhaite fermer, sans proposer le moindre reclassement aux salariés réunionnais dans leurs usines métropolitaines.  
 
Une fermeture envisagée depuis 5 ans
 
Les élus de l’Ouest, députés en tête, sont montés au créneau. Une première réunion de conciliation eu lieu mardi. Les négociations se poursuivent ce mercredi sans qu’une décision n’ait été transmise aux grévistes.
La fermeture de cette usine est en discussion au sein du groupe depuis maintenant cinq ans. Un premier plan de départ volontaire à la retraite avait été proposé aux employés en 2008.
SIB
DMCloud:130915
SIB Image de Thierry Chapuis

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play