publicité

Miss Réunion

rss

Les aventures de miss Réunion suivies par la Belgique, son pays natal

L’élection qui désignera la nouvelle miss France a lieu le 7 décembre 2013 à Dijon. La candidate réunionnaise sera opposée à trois autres jeunes filles originaires de son département, mais recevra le soutien de la Belgique.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
La presse belge s’est emparée de la victoire de Vanille M’Doihoma, la miss Réunion 2013 postulante au titre de miss France 2014. Son parcours enflamme la famille, toujours installée à Gedinne (petite ville située à proximité de la frontière française), mais également les journalistes. L’une de ses tantes, révèle ainsi qu’elle a gagné une voiture le jour de son élection et la seconde de préciser : « elle a réussi le test de culture générale (ce qui n’est pas le cas de toutes note le journaliste de Lavenir.net) et que, selon des sondages sur le net, elle aurait damé le pion à Miss Tahiti. Elle cartonne ».
 
Une vraie star à Gedinne
 
Le 7 décembre 2013 au Zénith de Dijon, Vanille M’Doihoma née à Dinant en Belgique, aura le soutien de La Réunion, où, elle vit, étudie, et où elle a été élue. Mais, Vanille M’Doihoma recevra un soutien sans faille de cette région des Ardennes belges. Sa tante Marie-Claude s’improvise attachée de presse : « Elle a toujours gardé une tendresse particulière pour la région de son enfance. Vanille a passé le Noël 2012 chez nous et, c’est sûr, elle reviendra nous voir ».
Comment mobiliser au-delà des frontières ? Le standard de l’élection risque de chauffer.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play