publicité

Prothèses PIP, Jean-Claude Mas est condamné à 4 ans de prison ferme

Jean-Claude Mas a été condamné à 4 ans de prison ferme. Ce jugement était attendu depuis des mois. Ce scandale connaît donc son épilogue. Au grand soulagement des victimes, la responsabilité de la société PIP est confirmée par le tribunal correctionnel de Marseille. 

Jean-Claude Mas, fondateur des prothèses PIP, condamné à 4 ans de prison ferme © France 3
© France 3 Jean-Claude Mas, fondateur des prothèses PIP, condamné à 4 ans de prison ferme
  • Par Elodie Lauret
  • Publié le , mis à jour le
Le tribunal correctionnel de Marseille vient de condamner, le fondateur de Poly Implant Prothèse (PIP) à 4 ans de prison ferme. Jean-Claude Mas était poursuivi pour "tromperie aggravée" et "escroquerie" dans le cadre d'un vaste scandale d'implants mammaires défectueux.
La responsabilité de la société PIP est pleinement reconnue par le tribunal de Marseille puisque quatre autres prévenus, cadres ou dirigeants de cette même société, sont aussi condamnés à des peine de prison allant de 18 mois avec sursis à 3 ans dont deux avec sursis.
 
En France pas moins de 30.000 femmes portaient des prothèses PIP. Quant à La Réunion, en début 2012, l'agence régionale de santé (ARS) en a recensé 136. L'ARS avait pour l'occasion ouvert un numéro local disponible aux victimes (0262 097 97 88). C'est dire que ce verdict était attendu.
 
La peine de Jean-Claude Mas est assortie de 75 000 euros d'amende et d'une interdiction d'exercer dans une entreprise commerciale. 

Le procès de Jean-Claude Mas s'était ouvert le 17 avril 2013...
Ouverture du procès PIP
##fr3r_https_disabled##
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play