La bouteille de gaz augmente de 11,8 % au 1er janvier 2014

carburants
Bouteille de gaz
A partir du 1er août, la bouteille de gaz se vendra 17,71 € contre 17,82 le mois précédent soit une baisse de 11 centimes ©@Réunion1ere
La préfecture de La Réunion a annoncé ce mardi 31 décembre les tarifs des produits pétroliers et gaziers à compter du 1er janvier 2014. La bouteille de gaz augmente de 2,57 euros alors que les tarifs des carburants restent stables.
Communiqué de presse

 
Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion pour janvier 2014 sont fixés en application des dispositions du décret n° 1333 du 8 novembre 2010 qui constitue pour l’instant le cadre de détermination des prix des hydrocarbures.
 
Pour ce mois, les prix se caractérisent par des hausses sensibles des cotations des carburants, tant pour le gazole ( +2,60 %) que pour le supercarburant (+2,91 %). Le fret est  composé d’un seul bateau (Tamarin) et est en très forte hausse (+ 18 %).
En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle s’établit à 1 225 $/T : + 310 $/T soit + 33,88% et entraîne pour ce seul critère une hausse du prix de la bouteille à hauteur de 2,87 €. Le taux de fret, valable pour la période de février 2013 à janvier 2014, de 245 $/tonne, est inchangé par rapport au mois précédent. 
 
L’euro s’apprécie légèrement (+1,65%) et frôle les 1,37 dollar pour 1 euro. La moyenne sur les 15 premiers jours ouvrés s’établit à 1,3687 dollar pour un euro au lieu de 1,3465 dollar pour un euro le mois précédent. 
 
Les prix à La Réunion
 
La conjugaison de ces différents éléments détermine les prix suivants :
 
Le sans-plomb 
 
La cotation est en hausse sensible (+2,91point). Les montants évoluent entre 116 et 120 $/bbl sur la période, avec une légère tendance à la hausse en fin de période. Durant le même période, l’euro s’apprécie légèrement (+1,65 point) et modère la hausse des cotations.
Le fret augmente fortement ( +18%). Le coût du CEE est une nouvelle fois en baisse.
Le prix de structure s’établit à 1,56 € / litre soit une hausse de 1 centime.
 
Le gazole
 
La cotation est en hausse sensible (+ 2,60 point) avec sur la période, des cours un peu volatils allant de 125 à 130€ /bbl. 
L’euro s’apprécie légèrement (+ 1,65 point) et modère la hausse des cotations.
Le fret augmente fortement (+18%). Le coût du CEE est une nouvelle fois en baisse.
Le prix de structure s’établit à 1,24 € / litre soit une hausse de 1 centime.
 
Le gaz 
La cotation mensuelle enregistre une hausse jamais atteinte sur un mois de 310 $ (+ 33,88%) à 1225$/T. L’euro s’apprécie légèrement de 1,65 point et modère la hausse du prix de structure à hauteur de 18 centimes. 
Le contrat de fret est inchangé. 
Le prix de vente est en hausse de 11.8% pour atteindre 24,37€ /bouteille.
 
 
A noter que conformément au décret de novembre 2010, et  afin de tenir compte de l’évolution de l’indice INSEE des services, les rémunérations des grossistes et des détaillants ont été actualisées. 
 
Les frais de passage ont été revus en intégrant l’évolution de l’indice INSEE des services mais aussi l’actualisation de la rémunération des immobilisations. Au 1er  janvier 2014, ils seront de 2,0118 cts/litre pour les carburants (soit une hausse de 0,85%) et de 269,61€/tonne pour le gaz, en baisse de 9.85 €/T (-3,52%).
 
Ces deux actualisations n’ont pas d’impact sur les prix publics des carburants et permettent de réduire de 8 centimes/bout la hausse du prix du gaz.

tarifs des produits pétroliers et gaziers au 1er janvier 2014
©DR

 

tarifs des produits pétroliers et gaziers au 1er janvier 2014