Coupures d'eau au Tampon. Un retour progressif à la normale...

cyclones
Coupures d'eau au tampon. Rétablissement progressif
©Réunion 1ère
Difficile de s'habituer aux sempiternelles coupures d'eau. A La Réunion, le Tampon doit détenir la palme des coupures et les habitants sont résignés ou exaspérés.
Le scénario est identique à chaque phénomène météorologique. Les tamponnais, plus que les autres sans doute sur l'île, sont victimes de coupures d'électricité et aussi, et surtout sans doute, de coupures d'eau. Certains se sont adaptés à ce qui est presque devenue une fatalité. D'autres sont exaspérés. Au Tampon, de nombreux foyers avaient même fait l'objet de coupures préventives avant le passage du cyclone.

Souvent, le retour de l'eau dépend de l'alimentation électrique. En résumé, pas de courant, pas d'eau ! A la mi-journée, ce lundi 6 janvier 2014, 14 300 foyers sont toujours privés d'électricité dont plus de 9 000 dans le sud de l'île. Selon EDF, " l
a réalimentation des stations de pompage d’eau a été une priorité depuis le début et continue de l’être. Par ailleurs, ces dépannages sont des chantiers compliqués qui nécessitent souvent d’héliporter les équipes d’intervention dans des zones difficiles d’accès. 6 hélicoptères sont toujours réservés pour ces missions mais les conditions climatiques difficiles de la matinée ont empêché le décollage de certains appareils ".
 
Depuis ce lundi matin, les agents de la CISE sont intervenus sur le captage du Pont du Diable. Cette intervention permet le retour de l'eau au robinet pour une grande partie de la population de la Plaine des Cafres d'ici ce lundi soir.

Laurent Pirotte - Valérie Rubis