réunion
info locale

Pédopornographie : le quadragénaire placé en détention provisoire

justice
Saint-Joseph et pédopornographie
©Réunion 1ère
Le saint-josephois déféré au parquet hier, mercredi 22 janvier, a été mis en examen pour détention et diffusion d'images de mineurs, présentant n caractère pornographiques, corruption de mineur de 15 ans et de plus de 15 ans et proxénétisme. Le quadragénaire a été placé en détention provisoire.
Emmené par les gendarmes, le saint-josephois a été conduit en prison mercredi après-midi après avoir été mis en examen pour détention et diffusion d'images pédopornographiques, de corruption de mineur et de proxénétisme. L'amateur d'images pédopornographiques a reconnu les faits qui lui sont reprochés avant d'être placé en détention provisoire.

Selon le parquet de Saint-Pierre, ce sont les autorités russes qui, en décembre 2012, ont transmis à l'Office central pour la répression des violences aux personnes un dossier sur des téléchargements à caractère pédopornographiques. Parmi les adresses IP se trouvait celle d'un internaute réunionnais. La brigade territoriale de Saint-Jospeh a été chargée de l'enquête en juin 2013. Le quadragénaire aurait, en autre, diffusé des images de sa belle-fille mineure sur des sites pédopornographiques. L'analyse de son matériel informatique indique par ailleurs que son épouse se livrait, à l'île Maurice, à la prostitution. Cette partie de l'enquête se fera dan le cadre d'une commission rogatoire internationale.

Caroline Huet


 

Publicité