réunion
info locale

Assises : il jette son enfant au sol, il poignarde son frère, elle assassine son mari et il tue son « dalon » !

justice
Assises
©réunion 1ère
Les assises de La Réunion débutent, ce lundi 17 février 2014. Cette audience durera quinze jours.
Elle sera marquée par le procès de l’infanticide du Port. C’était le 28 janvier 2012, l’accusé avait tué sa fillette de trois mois, en la jetant au le sol.
Les vacances judiciaires sont terminées. La cour d’assises a rouvert ses portes ce lundi en accueillant les jurés de cette première session de l’année.
L’affaire du jour a failli être renvoyée, faute de prévenu.
Au début du mois, les magistrats s’inquiètent de la disparition de David Posé. Ce Saint-Joséphois de 32 ans doit comparaître pour avoir tué Jérôme Gonneau, c’était le 10 février 2010 à la tombée de la nuit, place François Mitterrand à Saint-Joseph. La victime âgée de 28 ans partageait des boissons alcoolisées avec le prévenu quand une dispute a opposé les deux « dalons ». L’accusé, furieux, aurait jeté une bouteille à la tête de Jérôme Gonneau. Un geste fatal qu’il affirme regretter. Remis en liberté en 2012, mais sous contrôle judiciaire, le prévenu avait disparu ces derniers mois. Il serait impliqué dans une affaire sur Saint-Denis. Une disparition et des suspicions qui risquent de peser lourd au moment du verdict.
 
Luna arrachée des bras de sa mère
 
Le 27 janvier 2012 au soir, une énième dispute oppose le jeune couple. Cindy tient dans ses bras Luna son bébé âgé de 3 mois. Le ton monte. Luciano, alors âgé de 21 ans, a consommé de l’alcool et des médicaments. Il ne se maîtrise plus. Après avoir frappé sa compagne, il saisit Luna et la jette au sol. L’enfant décède quelques heures plus tard des suites de ses blessures malgré l’intervention des médecins.
Son crime accompli, Luciano Melchior prend la fuite. Le délinquant portois erre pendant plusieurs heures dans sa ville, mais il est activement recherché par les policiers et par les amis de la famille de son ex-concubine. Épuisé, il préfère se rendre au commissariat. En garde à vue et devant le juge, le prévenu affirme que c’est Cindy qui a lâché Luna sur le sol. Une version totalement opposée aux constatations du médecin légiste et de la mère du bébé.
Luciano Melchior, accusé de meurtre aggravé, disposera de jeudi et vendredi pour défendre sa version des faits.
 
Noël fratricide
 
Damien Lako, 24 ans, est poursuivi pour homicide volontaire. Il est accusé d’avoir tué son frère Jean-Dany, âgé de 33 ans. C’était le 25 décembre 2012 rue Ah-Sane à Saint-Louis vers 4 heures du matin.
Selon les investigations des gendarmes, Damien Lako se serait montré agressif à plusieurs reprises ce soir de Noël. La victime, qui avait bu, aurait également eu un différent musclé avec un voisin. C’est dans ce contexte tendu qu’un énième « râlé-poussé » entre les deux hommes s’est achevé par un coup de couteau. Le prévenu affirme qu’il voulait simplement empêcher son frère de ressortir se disputer avec un voisin.
Crime ou accident ? Les jurés disposeront des lundi 24 et mardi 25 février 2014, pour se prononcer.
 
Une sagaie dans le thorax du retraité
 
Le 23 janvier 2011 en fin de journée, Joseph Sauban, professeur de mathématique retraité et retrouvé mort dans son appartement de la rue Saint-Marie à Saint-Denis. C’est l’odeur insupportable qui a alerté les voisins.
Le corps sans vie de l’homme de 69 ans gît dans une mare de sang, une sagaie malgache plantée dans le thorax.
Très rapidement, les soupçons se tournent vers la femme du défunt. Marie Ochine, originaire de Madagascar, ne montre pas la moindre émotion en apprenant la mort de Joseph Sauban. Elle a quitté le domicile conjugal et se livre à la prostitution. Elle nie être impliquée dans cette tragédie.
Désormais, son avenir dépend du jugement de la cour d’assises de La Réunion. Le procès de Marie Ochine clôture cette première session de l’année.
Publicité