Incendie des callanques de Marseille : l’adjudant Philippe Fontaine de la légion étrangère comparaitra en correctionnelle

faits divers
Incendie callanques marseille
L'incendie avait dévoré 1.077 hectares aux portes de Marseille le 22 juillet 2009 ©France 3 Provence
Le miliaire réunionnais de 48 ans est soupçonné d'avoir ordonné des tirs de balles traçantes qui avaient provoqué un incendie dans les calanques de Marseille en juillet 2009. La cour d'appel d'Aix-en-Provence vient de le renvoyer en correctionnelle.
L'incendie avait ravagé plus de mille hectares et fait 2 blessés:
Fin janvier, l'avocat général s'était prononcé contre le non-lieu partiel demandé par le juge d'instruction, qui avait choisi de poursuivre l'adjudant de 48 ans uniquement pour "violation de consigne".
##fr3r_https_disabled##
Reportage France 3 Provence - JF Giorgetti

Ce jeudi, la chambre de l'instruction a ordonné le renvoi du militaire pour destruction, dégradation ou détérioration involontaire du bien d'autrui "par l'effet d'un incendie provoqué par la violation manifestement délibérée d'une obligation de prudence ou de sécurité, en l'espèce en utilisant et en faisant utiliser sans l'accord de sa hiérarchie, lors d'un exercice de tir dont il était le directeur, des balles traçantes dont l'usage était interdit".  Circonstances aggravantes,
L'adjudant ne sera en revanche pas jugé pour blessures involontaires.

Plus de détails dans cet article de France 3 Provence