publicité

Casanova Agamemnon de retour à La Réunion

A 64 ans, le réunionnais qui détient le triste record d'être le plus ancien détenu de France avec 44 années d'emprisonnement vient d'atterir à La Réunion. Condamné, en 1970, pour le meurtre de son employeur, et de son frère, en 1985, Casanova Agamemnon purgera désormais sa peine à la prison du Port.

Le Réunionnais Casanova Agamemnon a purgé l'essentiel de sa peine dans l'Hexagone. © DR
© DR Le Réunionnais Casanova Agamemnon a purgé l'essentiel de sa peine dans l'Hexagone.
  • Par Erwann Ponnet
  • Publié le , mis à jour le
C'est en octobre 1970 que le bénédictin, alors âgé de 19 ans, est condamné par les Assises de La Réunion à la réclusion à perpétuité. Un an plus tôt,  il assassine son employeur au couteau. Le restaurateur, à Saint-Denis, accusait le jeune apprenti d'un vol. Au bout de 15 ans, Casanova Agamemnon bénéficie d'un libération conditionnelle. Une liberté de courte durée puisqu'il tue, au revolver, l'un de ses frères à saint-Benoît. interpellé après quatre mois de cavale, il est à nouveau jugé, pour meurtre en récidive cette fois. Une condamnation à 10 ans de prison qui ranime la perpétuité est automatique.

En octobre 2013, le ministère de la Justice avait finalement accepté sa demande de transfert. Depuis plusieurs années, Casanova Agamemnon souhaitait finir sa peine sur son île natale. Dès son arrivée à Gillot, ce mardi 25 mars 2014, le plus ancien prisonnier de France a été transféré immédiatement au centre de détention du Port. 

Les premiers pas à La Réunion de Cazanove Agamemnon depuis 1985 © Christelle Floricourt
© Christelle Floricourt Les premiers pas à La Réunion de Cazanove Agamemnon depuis 1985

Le reportage de Christelle Floricourt
Retour de Casanova Agamemnon à la prison du Port
Réunion 1ère : Christelle Floricourt - Archives

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play