Épidémie de chikungunya dans les Antilles: Haïti et la République Dominicaine touchės à leur tour

santé
chikungunya
©NC 1ère
L'épidémie n'en finit pas de progresser. 3 nouveaux pays de la zone ont annoncé avoir enregistré des cas avérés de chikungunya: la République Dominicaine, Haïti et Saint Vincent et les Grenadines.
La petite ile-nation de Saint Vincent et les Grenadines a déclaré 3 cas confirmés et 24 suspects, ce qui n'est pas rien pour un pays qui compte moins de 120 000 habitants.

Le nombre est bien plus élevé en République dominicaine où le ministère de la santé déplore quelque 3500 cas présumés depuis que le virus a été détecté dans le pays pour la première fois, en mars dernier.
La plupart des cas sont concentrés autour de la capitale, mais il y aurait aussi des cas isolés dans les provinces du nord du pays.

Enfin, en Haïti, le ministère de la santé publique à annoncé avoir identifié une vingtaine de personnes atteintes. 

Dans les Antilles françaises aussi, l'épidémie continue de progresser. En Guadeloupe, la barre des 6 000 cas évocateurs de chikungunya est franchie. En Martinique, plus de 17 000 cas ont été enregistrés.