réunion
info locale

Le succès du curvomètre n’est plus à faire

sécurité routière
20140607 curvometre
©Reunion1ere
Le curvomètre permet de mesurer la puissance des moteurs. Les gendarmes l’utilisent pour contrôler les deux roues au moteur trafiqué.
Les cyclomoteur de 50cm3 ont une vitesse limitée à 45km/h. Le châssis, les freins sont calculés pour transporter en toute sécurité, le pilote et son passager à cette vitesse.
Certains propriétaires de scooter n’hésitent pas gonfler le moteur pour atteindre les 100 km/h. Les kits sont vendus dans les magasins spécialisés. Mais si ces scooters trafiqués peuvent rouler sur circuits fermés, leur présence  sur la route est totalement interdite.
 
Les gendarmes se sont dotés d’un appareil, le curvomètre, qui permet de mesurer de façon précise la puissance des moteurs.
 
Le fonctionnement est simple : la roue arrière du véhicule est installée sur l’appareil, poignée de gaz à fond, comme le montre ces images
P GAULT - D FONTAINE

Tous les 50cm3 qui dépassent les 45km/h sont en infraction. Lors d’un contrôle à la Possession 9 deux roues, sur 10 controlés, ont été confisqués.
Leurs propriétaires ont 7 jours pour les mettre aux normes.
 
Une action de sécurité routière devant le nombre d’accidents enregistré depuis le début de l’année et le nombre de morts : 22 en 2014 contre 19 fin mai 2013 comme le souligne le préfet Jean-Luc Marx
P GAULT - D FONTAINE



 

Publicité