réunion
info locale

Athlétisme : Cindy Billaud, nouvelle championne de France, égale le record du 100 m haies

sport
Cindy Billaud
Cindy Billaud lors du meeting AREVA le 5 juillet 2014 à Paris ©PHILIPPE MILLEREAU / AFP
L'athlète réunionnaise Cindy Billaud a égalé samedi le record de France du 100 m haies en 12.56 (vent: +1,2 m/s) à l'occasion des championnats de France 2014 d'athlétisme à Reims. Elle a égalé ce record en série, puis en finale, elle s'est imposée et a remporté le titre national. 
Cindy Billaud est championne de France du 100 m haies en 12''58 (+1,4 m/s) ! La réunionnaise a survolé la course, comme attendu, mais a perdu un peu de temps en heurtant le dernier obstacle. Reina-Flor Okori (Doubs Sud Athlétisme, 13''01) et Aisseta Diawara (EA Saint-Quentin-en-Yvelines, 13''13) complètent le podium.

Mais le véritable exploit, Billaud l'a créé un peu avant, en série. Elle a égalé le record de Monique Ewange-Epée  en 12.56, qui datait de 24 ans (29 juin 1990 à Villeneuve d'Ascq). 
 
"C'est vraiment énorme, ce n'est pas fini, il y a encore la finale. Pourtant je fais encore plein d'erreurs, je tape des haies. Mon coach voulait que je fasse une course propre dès les séries et en mode "shadow", c'est-à-dire courir contre moi-même", a-t-elle déclaré, avant de se préparer pour la finale,  programmée à 17h50.(heure métropole)

Une belle montée en puissance
 
À 28 ans, Billaud, entraînée par Giscard Samba comme Pascal et Thomas Martinot-Lagarde, arrive à maturité. Et ses performances ces dernières semaines laissaient supposer qu'elle était en mesure de s'approprier ce record. Le 22 juin dernier, lors de l'Euro par équipes à Brunswick (GER), elle avait ainsi remporté la course en 12.66. Elle monte en puissance depuis la saison dernière, où elle avait été sacrée championne de France de la discipline en 12 sec 59/100e, alors son record personnel. 
 
Quelques semaines plus tard, elle terminait septième de la finale des Mondiaux de Moscou en 12.84, une superbe performance en soi puisqu'elle était la première Française à se qualifier pour une finale mondiale depuis 2003 et Patricia Girard, à Paris. Cet hiver, Billaud a confirmé qu'elle était sur la bonne voie en frôlant l'exploit lors des Mondiaux en salle de Sopot (Pologne), échouant au pied du podium du 60 m haies en 7.89 après un très mauvais départ. 
Publicité