Le défilé du 14 Juillet avec, en vedette, les jeunes réunionnais du service civique

14 juillet
14 Juillet 2014
©Chrystelle Floricourt (Réunion 1ère)
En attendant le feu d’artifice à la nuit tombée, la foule, du traditionnel défilé du 14 Juillet, s’était massée sur le Barachois à Saint-Denis. Les vedettes de cette édition 2014, étaient les sapeurs-pompiers et, les jeunes volontaires du service civique.
Ils sont 15, mais représentent près de 1000 jeunes réunionnais du service civique. Ils sont âgés de 16 à 25 ans et œuvrent en faveur de la lutte contre l’exclusion, pour l’éducation, le sport, l’environnement ou la culture. Ils perçoivent un petit salaire, mais surtout se lancent dans la vie active.
Ce service rencontre est un vrai succès à La Réunion comme en métropole. Le gouvernement a annoncé l’augmentation de l’enveloppe allouée à cette innovation.
14 juillet 2014 1
©Chrystelle Floricourt (Réunion 1ère)
Le RSMA défile depuis 50 ans. Tous les ans, plus de 1200 jeunes réunionnais sont formés par lmes militaires. 70% d’entre eux vont trouver un emploi en sortant des casernes basées à Saint-Denis, Saint-Pierre ou Bourg-Murat. Cette spécificité s’adresse aux jeunes âgés de 18 à 25 ans. Le but du RSMA (Régiment de service militaire adapté) est de redonner confiance à ses stagiaires en leur offrant un savoir, un savoir-être et un savoir faire.
14 juillet 2014 2
©Chrystelle Floricourt (Réunion 1ère)
Les troupes à pied ouvrent le défilé et les véhicules le clôture. Parmi, les armes les plus applaudies l’escadron motocycliste de la gendarmerie. Souvent vilipendé par les automobilistes flashés ou contrôlés en flagrant délit d’infraction, les mêmes motards sont très applaudis en passant sur leurs montures dans un alignement parfait. Ils ont succédé à leurs homologues des compagnies de Saint-Denis, Saint-Benoît, Saint-Pierre, de la brigade nautique ou du transport aérien. 731 gendarmes se succèdent en permanence du l’île.
14 juillet 2014 3
©Chrystelle Floricourt (Réunion 1ère)
La police nationale va défiler en pensant à Didier Ranganayaguy. Ce membre du GIPN est décédé le 5 Juin 2014 lors d’un entraînement. Par ailleurs, 38 policiers exerçant leur métier sur le département ont été blessés en 2013 lors de services commandés. Ce 14 Juillet, c’est aussi l’occasion pour 10 cadets de la République de défiler devant leurs familles. Ils représentent la 9ème promotion formée localement.
14 juillet 2014 4
©Chrystelle Floricourt (Réunion 1ère)

Les bérets rouges installés à Saint-Pierre, œuvrent toute l’année dans la zone océan-indien pour venir en aide aux populations en détresse. Ils ne sont que 430, mais ont la capacité de se projeter très rapidement à plusieurs centaines de kilomètres de leurs bases avec des moyens techniques et médicaux. Ils sont souvent appelés à intervenir loin de La Réunion lors de passage de cyclone.
14 juillet 2014 5
©Chrystelle Floricourt (Réunion 1ère)

La marine Nationale basée au port de la Pointe-des-Galets intervient toute l’année dans la zone sud de l’océan Indien. La royale dispose de six navires :
  • Deux frégates (Le Nivôse et le Floréal) chargée de lutter contre la piraterie et de lutter contre le braconnage dans les eaux territoriales des îles Eparses
  • L’albatros, un patrouilleur, en charge de la défense des intérêts de la pêche dans la zone économique exclusive des terres australes françaises
  • Le La Grandière est lui dédié au transport de des troupes et des véhicules. Il participe régulièrement au ravitaillement de Crozet et des Kerguelen
  • Le Malin est un patrouilleur qui passe le plus clair de son temps dans le canal du Mozambique pour protéger les îles Eparses
  • Le Verdon est la vedette de la gendarmerie maritime. Il surveille les côtes de La Réunion
14 juillet 2014 6
©Chrystelle Floricourt (Réunion 1ère)
La BA 181 est toujours de la fête. Elle dispose d’un Transall C160. Avion régulièrement engagé dans des missions de surveillances des eaux territoriales françaises, mais également pour des recherches en mer ou lors de demande d’assistance d’un pays voisin après le passage d’un cyclone.
L’armée de l’air a fait la une de l’actualité ces dernier mois en accueillant à La Réunion deux rafales.

Les sapeurs-pompiers, stars, du 14 Juillet

La fête n’aurait pas été complète sans les véhicules rouges du service départemental d’incendie et de secours. Les soldats du feu ne s’occupent pas seulement de lutter contre les brasiers. Pour l’essentiel, ils passent leur temps à venir en aide aux personnes victimes de malaises ou d’accidents. En 2013, le SDIS de La Réunion a enregistré 42 500 interventions, soit 117 par jour. Ce service dont les deux tons raisonnent dans les 24 communes de l’île compte 877 sapeurs-pompiers professionnels, 1115 sapeurs-pompiers volontaires et 308 personnels administratifs et techniques.