Campagne sucrière à l’arrêt, les planteurs craignent pour leur activité

économie
Panne à l'usine de Bois-Rouge
©Réunion1ère
Depuis samedi soir l’usine de Bois-Rouge est à l’arrêt à cause d’une fuite vapeur dans la centrale thermique. Les planteurs ne peuvent plus livrer les cannes et craignent d’avoir d’importantes pertes.
La semaine débute mal pour les planteurs de la région Nord-Est. Suite à une panne survenue à la centrale de l’usine de Bois-Rouge les livraisons de cannes sont suspendues.  Avec aux moins deux jours sans livraisons, l’activité est au ralentis. Pour les planteurs la situation n’est pas encore critique mais ils craignent que le délai pour un retour à la normale soit repoussé. Ce retard engendrait pour eux des pertes importantes et affecterait les résultats de la prochaine campagne. En attendant la reprise des activités de l’usine, prévue pour mercredi matin, les planteurs prennent leur mal en patience.