Expédition punitive au Port

faits divers
Hôtel de ville du Port
©Réunion 1ère
L’enquête avance sur l’agression de ce dimanche 3 août au matin, dans la cité RN4 du Port. Mais l’affaire se complique, les agresseurs semblent d’abord avoir été les agressés. Des collaborateurs du maire de la ville pourraient être impliqués.
D’abord il y a ces trois frères portois, agressés dimanche matin dans la cité RN4. Une agression qui trouverait en fait son origine dans une première bagarre survenue la veille, dans une discothèque de Saint-Pierre.
 
2 groupes en seraient venus aux mains, dont celui des trois frères. Ce soir là, un conseiller de la majorité municipale du Port a eu un bras fracturé. Une première altercation qui aurait motivé l’entourage de l’élu à se rendre quelques heures plus tard à la cité RN4 pour y trouver la fratrie et en découdre avec elle. Parmi les protagonistes, figureraient donc des employés communaux dont l’élu portois. Les trois frères ont passé la journée de lundi en garde à vue, afin de s’expliquer non pas sur les violences dont ils ont été victimes mais sur celles qu’ils auraient commises la veille.
 
L’enquête a été confiée aux policiers de la sûreté départementale, qui devront avancer prudemment sur cette affaire sensible.
 
 
Le reportage d’Hakim Ali Said et Philippe Hoareau.
 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live