Hell-Bourg : la thèse accidentelle privilégiée

faits divers
Hell Bourg
©Réunion 1ère
L’autopsie, réalisée ce mardi 5 août sur le corps du quadragénaire retrouvé samedi 2 août à Hell-Bourg, permet désormais d’écarter la piste de l’homicide involontaire suivi d’un délit de fuite. L’enquête se poursuit pour déterminer les circonstances exactes du décès.
L’homme de 45 ans, retrouvé mort devant l’ex-RSMA ce samedi 2 août, n’aurait pas été percuté par une voiture. Selon le médecin légiste qui a pratiqué l’autopsie, la victime aurait succombé à ses blessures après avoir chuté de sa hauteur. Toutefois, des  traces présentes sur le corps laissent penser qu’un véhicule aurait roulé sur le corps étendu sur la chaussée.
 
Les enquêteurs vont donc poursuivre leurs investigations.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live